/, Hypersensibilité, VOYAGE INTERIEUR/J’aide mon enfant hypersensible à s’épanouir. Résumé livre

J’aide mon enfant hypersensible à s’épanouir. Résumé livre

Vous êtes parents d’un enfant qui montre tous les signes d’une grande sensibilité et vous aimeriez l’accompagner au mieux ? Ou bien vous êtes, vous-même, un adulte très sensible ? Je vous propose le résumé du livre J’aide mon enfant HYPERSENSIBLE à s’épanouir de Saverio Tomasella. Bien qu’avant tout dédié à l’enfant, ce livre est une mine de ressources pour comprendre le sens que l’on met derrière hypersensibilité, comprendre le mode de fonctionnement des enfants (du nourrisson à l’adolescent) et des adultes hypersensibles.

 

j'aide-mon-enfant-hypersensible-a-s'epanouir-resume-livre Tomasella. Hypersensibilité

J’aide mon enfant HYPERSENSIBLE à s’épanouir. Saverio Tomasella.

Edition Leduc Pratique. 2018.

212 pages.

Présentation de l’auteur :

Spécialiste de l’hypersensibilité, Saverio Tomasella est docteur en psychologie, chercheur et écrivain. Il est le fondateur d’un Observatoire sur l’ultra-sensibilité. Ses travaux sur l’hypersensibilité font désormais référence. Il est notamment l’auteur du best-seller Hypersensibles (Livre de poche) et du roman À fleur de peau.

 

 


A qui s’adresse ce livre :

• Les parents d’enfants hypersensibles

• Les thérapeutes intéressés par le sujet

• Les adultes hypersensibles

• Les personnes cartésiennes souhaitant développer leur sensibilité pour sortir du mental

 

Quelles réponses à quelles questions ?

• Ça veut dire quoi être hypersensible ?
• Comment agit-on quand on est hypersensible ? De quoi a-t-on besoin ?


Résumé du livre :

 

La société occidentale obnubilée par le conformisme, la chasse aux bonnes notes et les carrières prédéterminées ne peut concevoir –et encore moins respecter, l’idée que certains individus soient plus sensibles que d’autres. La culture machiste de la performance a façonné des préjugés tellement ancrés dans la population qu’il est devenu presque automatique de cataloguer quelqu’un de fragile, timide, dépressif, hyperactif quand il sort de l’ordinaire.

.

Souvent un enfant très sensible peut être vu soit comme un enfant sauvage ou mauvais qui doit être « maté » ou bien un enfant innocent, parfait, angélique. Dans les deux cas ce sont 2 interprétations fausses qui peuvent mener à une croissance désastreuse d’un point de vue psychologique, car l’enfant pour devenir adulte, ne sait plus si elle doit être lui-même, ou se cacher ; la deuxième option étant souvent celle adoptée.

.

Ce livre permet aux parents de mieux comprendre leur enfant et de rentrer dans leur univers avec l’harmonie et la bienveillance dont ils ont besoin. D’autant plus que les différentes études scientifiques actuelles montrent l’importance de la qualité de la relation parentale dans le développement de l’enfant. Cette relation doit être nourrie de liens solides, fiables et profonds. Il a été reconnu scientifiquement que l’enfant développe ou exacerbe sa sensibilité en fonction des personnes et de l’environnement qu’il fréquente, des événements qu’il vit ; d’où l’importance de lui offrir un cadre sécurisé, fiable et harmonieux.

.

L’auteur explique que dès sa naissance (incluant même en amont sa vie utérine) jusqu’à ses 7 ans, l’enfant est de base ultra-sensible. Notamment le nourrisson qui dépend énormément de ses parents, et qui a besoin de sécurité.

.


Comment comprendre plus en détail l’hypersensibilité ?

.

Le livre donne une définition scientifique de la sensibilité, de sa provenance et de son mode d’expression.

Une grande sensibilité ou « hypersensibilité » désigne soit une intense réceptivité (grande perméabilité sensorielle), soit une forte émotivité, soit une grande expressivité.

.

Elle est fait notamment référence à la sympathie, l’empathie, la compassion. Elle est en tous les cas indissociable de l’intuition (souvent grande chez les hypersensibles), de la créativité et d’une importante disposition à ressentir, à vivre ses sentiments.  Peut-être pourrez-vous observer ces traits de caractère déjà chez votre enfant en fonction de ce sur quoi il porte son attention, les questions qu’il (se) pose, comment il réagit avec les autres, à ce qu’il vit.  Les phénomènes principaux caractérisant une sensibilité très vive sont l’amplification des ressentis (agréables ou pénibles), et l’absence de filtre par rapport à la réalité.

.

Cette sensibilité est une potentialité avec laquelle naît l’être humain, nullement un handicap.

.

C’est une disposition personnelle ; durable, temporaire, périodique, mais elle n’est pas un état, encore moins une maladie. Une sensibilité peut paraître excessive ou extrême à l’un, et habituelle ou naturelle à l’autre. Les critères d’évaluation dépendent de facteurs personnels ; en tout cas il ne sert à rien de juger.

.

Les chercheurs appellent les personnes sensibles les PHS, soit les Personnes Hautement Sensibles ou « ultrasensibles ». En fait le terme précis est même « sensibilité au traitement de l’information sensorielle » ( soit STIS) puisqu’elles ont une conscience accrue des émotions et des sensations du fait d’une zone dans leur cerveau sur-sollicité : il s’agit du cortex insulaire (lobes du cerveau situé en position interne du système limbique).

.


Selon les chercheurs américains un individu hypersensible peut se décrire ainsi :

.
1/ Bénéficie d’une vive intérieure riche et complexe

2/ Est profondément ému par les arts et la musique

3/ Est facilement dépassé ou bouleversé

4/ Devient maladroit quand il est observé

5/ Se met en colère rapidement

6/ Est sensible à la douleur ; à la caféine, à la faim

7/ Est attentif aux sensations corporelles

8/ Remarque facilement les subtilités

9/ Hyperesthésique : sature rapidement face à l’intensité de ses ressentis

.

Aujourd’hui les différentes recherches disponibles autant en neurobiologie, en génétique qu’en psychologie, convergent vers une origine complexe et multiple de l’hypersensibilité qui déroulerait des expériences vécues par l’enfant et la façon dont il les a perçues puis intégrées. Si la sensibilité n’est pas génétique, elle est peut-être en tout cas généalogique.

.


Alors comment aider un enfant hypersensible ?

.

Le livre se décompose en plusieurs chapitres selon la tranche d’âge de l’enfant et ce qu’il est possible de comprendre puis de faire avec lui. Voici notamment les grandes lignes évoquées :

.

-Accueillir cette sensibilité par l’écoute sincère : que l’enfant puisse exprimer ce qu’il ressent à l’adulte en se sentant compris

-Offrir de la sécurité et de l’attention qualitative par la présence

-Favoriser le partage

-Favoriser les temps de repos (avec relaxation et prise de conscience du corps : pour stimuler les sens de l’enfant)

-Encourager & stimuler la créativité (exemple Jeu Squiggle de WINNICOTT Donald)

-Développer la conscience du corps (par des jeux d’équilibre notamment qui leur permette d’être dans l’instant présent)

-Créer un lieu de refuge à la maison (cabane secrète pour se reposer)

-(Se) Parler avec tact et douceur

-Proposer des exercices d’écriture, de lecture

.

A noter que les discours rationnels n’ont pas d’impact car les enfants hypersensibles sont beaucoup plus sensibles à l’attitude et à l’exemple qu’au discours. Un parent aura donc à montrer l’exemple.

.

Il est agréable dans ce livre de découvrir que son enfant n’est pas si différent des autres, et que son hyperémotivité n’est pas une maladie. Nombreux sont les jeux, les dessins animés, les exercices qui sont proposés dans le livre ; ainsi qu’une grille de lecture pour comprendre la sensibilité de son enfant.

.


Films à voir :

Kirikou et la sorcière

Caillou de Christine Lheureux

L’enfant au grelot 1998

Mon voisin Totoro

Le voyage de Chihiro

Princesse Mononoke

Zootopie

Narnia / Harry Potter

 

Du même auteur :

22 livres écrits chez 5 maisons d’édition différentes. En voici quelques uns :

2017 : À fleur de peau. Le roman initiatique des hypersensibles. Leduc

2017 : Le syndrôme de Calimero. Albin Michel

2016 : Les relations fusionnelles. Eyrolles

 

 

Par |2019-09-09T09:44:09+01:0011 septembre 2019|Connaissance de soi, Hypersensibilité, VOYAGE INTERIEUR|0 commentaire

A propos de moi :

Marie-France Marchand alias Woman on tour est devenue Experte dans l’art de mettre en œuvre le changement. Hypersensible et atypique, elle est passée d’une crise existentielle à une émancipation authentique via un processus de transformation intérieure, incluant expériences initiatiques et tour du monde. Maître praticienne en Hypnose Ericksonienne, Pranathérapeute, formée auprès de coachs Canadien&Américain, Bouddhiste et en évolution perpétuelle, elle accompagne ses clients dans un voyage intérieur où émotions et spiritualité sont ses valeurs essentielles.

Laisser un commentaire