A PROPOS2019-05-16T20:10:20+00:00

Bonjour, je suis Marie-France Marchand, alias Woman on tour.

Je suis une heureuse thérapeute, bouddhiste, conférencière, formatrice, tourdumondiste, youtubbeuse… ceci n’était qu’un échantillon en constante évolution (comme tout dans la vie). Je pratique à mon cabinet l’Hypnose Ericksonienne en qualité de Maître praticienainsi que la pranathérapietechnique de guérison énergétique d’après Maître Choa Kok Sui. Je suis guide de méditation des Coeurs Jumeaux, formée par l’association française de pranathérapie. Il s’agit d’une méditation conçue par Maître Choa Kok Sui. Cette méditation sert à activer notre chakra du coeur et notre chakra coronal (= coeur spirituel). J’anime régulièrement des ateliers en petit groupe

Mon histoire

hypnose-hypnotherapeute-magnetiseur-niort-mariefrance-marchand-womanontour-portrait-30A

Tout a commencé pour moi en 2013 lors d’un entretien individuel de bilan avec mon supérieur hiérarchique (qui n’était autre que le PDG de l’entreprise dans laquelle je travaillais depuis 2 ans). Moi qui m’attendais, après 2 ans de bons et loyaux services à raison de 60 heures par semaine, à une promotion, une augmentation, ou des félicitations, je suis tombée de haut et mon monde a basculé ce jour-là. 

Contre toute attente, mon supérieur s’est livré à une cascade de reproches : il a critiqué et dévalorisé mon travail, sans prendre de pincettes et sans la moindre demi-mesure. La jeune femme hypersensible que j’étais n’a pas résisté aux larmes… Et ce n’est pas tout : quelques mois plus tard, j’ai été mise au placard : ajoutant à mon désarroi de l’humiliation face à mes collègues et les clients que je côtoyais. C’est toute ma vie et ses croyances qui s’écroulaient, moi la « petite fille » sérieuse, perfectionniste, carriériste-idéaliste. Moi qui avait reçu comme enseignement familial « le travail comme valeur sûre »… Quel revirement de situation ironique !

A cette désillusion s’est associée une crise existentielle. Qui suis-je, finalement, en dehors du boulot ? De quoi ai-je réellement envie ? Pas de réponse. Je me sentais démunie, perdue et coupable. C’est un livre « Je pense trop » qui m’a sorti de ce marasme, en mettant des mots sur ce qu’est l’hypersensibilité, et en m’aidant notamment à me comprendre. A la suite de cette lecture tout s’est enchaîné. Il était clair pour moi que rien ne justifiait que l’on se consacre corps & âme au boulot au détriment de soi et de sa vie personnelle. 

Alors je me suis dis « OUI » et j’ai décidé de tout plaquer pour remplir la page blanche d’une vie personnelle laissée vierge depuis trop d’années. Il y avait urgence à vivre et vivre pour moi. J’ai tout quitté et suis partie faire un tour du monde en sac à dos durant 9 mois.

Au fil des années qui suivirent, j’ai découvert par moi-même qu’il existe plein de personnes sensibles et multipotentielles, qu’il existe des milliers d’autres façons de penser, de vivre, de concevoir le travail, de gagner de l’argent… Sauf qu’on ne le sait qu’en partant explorer hors des sentiers battus. L’insécurité, la peur de l’inconnu ou la peur de manquer, sont les premières raisons qui nous empêchent de sortir des « cases » dans lesquelles on rentre si facilement, et qui ne nous montrent pas le panel de possibilités qui s’offrent à nous.

Les émotions sont fabuleuses en ce qu’elles sont des « alertes à incompatibilité » entre ce que je suis profondément et mon environnement. 

A la suite de mon tour du monde : j’ai effectué des changements en épingle à cheveux. J’ai changé de métier, de modèle économique dans lequel évoluer, je me suis formée à l’Hypnose, aux soins énergétiques, à la méditation, j’ai affiné ma personnalité, j’ai changé mes goûts vestimentaires, mes choix de relation (amicales, professionnelles et amoureuses), j’ai bonifié mes relations familiales, j’ai pris refuge dans le bouddhisme, je me suis réconciliée avec la religion, je suis devenue spirituelle, flexitarienne, minimaliste, pratiquante du zéro déchet, et je suis restée voyageuse : au sens propre et figuré.

Mon but

Après toutes ces expériences et ces prises de conscience, il fut essentiel pour moi de :

  • Replacer les émotions & l’intuition au cœur du fonctionnement humain en entreprise et en société (en partenariat amical avec une tête bien faite)
  • Redonner du « sens » ET « une juste place » au travailindividuellement et collectivement
  • Encourager l’originalité en chacun de nous pour un monde rempli de possibilités

La méthode « Love Emotions »

C’est ainsi qu’aujourd’hui je suis spécialisée sur le sujet de la souffrance en travail et de la quête de sens, auprès des femmes sensibles.

J’ai créé un parcours en 5 étapes qui permet de

1/ Se libérer du passé et des diktats, vider son sac pour réinventer son histoire de vie,

2/ Regagner confiance en soi et estime de soi pour se dire « oui » et accueillir le monde avec confiance,

3/ Découvrir l’art de gérer ses émotions : transiter de l’adversité vers de la complicité,

4/ Savoir se protéger et agir émotionnellement, intuitivement pour créer sa bulle,

5/ Faire des choix de vie adaptés à soi pour un monde riche de possibilités où chacun serait optimiste et acteur de son bonheur.

Mentions spéciales :

  • Se détacher de la souffrance ne veut pas dire être immunisé(e) de la souffrance. Cela veut tout simplement dire que l’on sait accueillir, écouter, répondre voire anticiper les émotions
  • Se libérer des diktats ne veut pas dire se rebeller ou se marginaliser. C’est prendre du recul avec les injonctions conscientes ou non et créer sa vie sur-mesure
  • Créer sa bulle ne veut pas dire être dans sa bulle ou être bisounours. Pour citer Mère Théresa, il y a des gens qui sont « contre la guerre » et d’autres qui sont « pour la paix ». Choisir c’est permettre de faire ce que l’on dit, et dire ce que l’on pense de façon « juste ».

Vous l’aurez compris, vous accompagner va au-delà d’une simple « restitution de compétences ». Je travaille autant avec ma tête qu’avec mon cœur et mes tripes, qui eux, sont alimentés par mon expérience de vie, mes propres explorations continues, mes valeurs et mes convictions.

Portrait

Je suis à la fois une tendre rêveuse et une warrior. Les 2 facettes cohabitent en même temps. Quand certains ne voient que la warrior, ils se trompent. Quand d’autres ne voit que la femme « perchée » ils se trompent aussi.

  • Je suis sociable, souriante et très ouverte aux autres (notamment aux inconnus) car les histoires des gens sont pour moi mes romans du soir pour petite fille. J’adore vous rencontrer, vous écouter !
  • Je suis passionnée et inspirée par les explorateurs, les grands voyageurs, les aventuriers, les pirates, les inventeurs, les pionniers, les militants, les parcours de l’extrême…. Encore plus quand il s’agit de femmes. (Si si, il existe des femmes pirates !). Tout cela nourrit mon inspiration et ma créativité.
  • Je suis une grande contemplative et une esthète. M’asseoir face à un paysage et dans un environnement que je trouve sublime me ressource puissamment.
  • Je suis sans cesse en train de me poser des questions et j’ai besoin de réponses. Sans surprise, je suis donc férue de lecture, de formations régulières et de toutes formes d’expériences qui me permettent d’évoluer intellectuellement, émotionnellement, spirituellement.
  • J’ai besoin de savoir qui je suis et faire quelque chose qui a du sens pour me sentir bien. C’est un mode de fonctionnement particulier qui concerne plus de gens qu’on ne l’imagine. Fort heureusement aujourd’hui je me suis comprise et exaucée ! Mes questionnements et mes explorations me propulsent dans une vie qui n’a de cesse d’évoluer (en positif et dans le merveilleux depuis 5 ans).
  • Je suis passionnée de voyage et de nomadisme… J’adore l’inconnu (et les inconnus ^^).
  • Contrairement à beaucoup de personnes l’inconnu est pour moi rassurant (plus que la sécurité prévisible qui elle, m’angoisse). A ceci près que mon goût de l’inconnu ne m’immunise pas contre les peurs et les difficultés… Mais je préfère gérer cela que l’angoisse d’un futur tout programmé. Cette particularité me fait paraître, aux yeux de l’extérieur comme courageuse et robuste. J’apprends aussi à « programmer l’avenir à ma façon » avec une dose de spontanéité et des portes de sortie.
  • Si la rêveuse a le cœur dans les étoiles, la warrior a belle et bien la tête sur les épaules, et les pieds sur terre. Elle ne risque pas de s’envoler ! Elle est méthodique, appliquée, organisée et va jusqu’au bout des choses avec réalisme.