Vivre avec RIEN : suivez ces 10 CONSEILS

10 astuces pour vivre avec rien (ou presque) !

Comment fait-on pour alléger sa vie et vivre avec rien (ou presque) !
Il est difficile en effet de faire le tri dans ses affaires quand on a énormément accumulé, notamment des choses sentimentales. Comment fait-on pour s’en libérer et vivre avec rien ?

Si toi tu ne me connais pas, je vais me présenter très brièvement.


Après 7 années de bons et loyaux services en entreprise ; à travailler 60 heures par semaine pour un retour sur investissements tout à fait médiocre, j’ai décidé de changer de vie !

J’ai décidé de vivre MA vie, une vie où j’exauce mes rêves. Fini le « métro-boulot-patron-pas-rigolo » ! Je suis donc partie faire un tour du monde en sac à dos. Pour cela, j’ai vendu toutes mes affaires, enfin tout ce que j’ai pu…!

Je suis partie vivre durant 9 mois avec 15 kg sur le dos. Avec en tout et pour tout 1 seule paire de baskets aux pieds et des tongs dans le sac… Pour la jeune femme que j’étais habituée au shopping… Je peux vous dire que ça a été un gros changement. Et vous savez quoi, j’ai adoré et ce fut très bénéfique !

Depuis mon retour je continue à vivre léger, simplement avec mon sac sur le dos et tout est parfait ainsi!


Je vis avec rien, et pourtant j’ai TOUT, voire même PLUS QU’AVANT.


Bref, vous aussi si vous voulez alléger votre vie pour vivre heureux sans superflu, c’est facile, je vais vous aider, forte de mon expérience, à déjouer vos peurs… Car il s’agit bien de peurs qui nous empêchent de vivre avec RIEN. Je citerai notamment Dominique Loreau, dans son livre « L’art de l’essentiel » qui nous dit que notre attachement aux choses de la vie, au matériel, révèlent des peurs profondes..

Et oui, on n’aime pas entendre ça, non ? On se dit « Moi ? Je n’ai pas peur ! De quoi elle parle ?« 

Et bien allons-y sans plus attendre, plus en profondeur… Je vous explique les peurs dont il s’agit et comment les déjouer pour faire le ménage dans votre vie et vivre léger et heureux, vivre avec (presque) RIEN.

Découvrez cette chronique en vidéo maintenant, ou bien poursuivez votre lecture ci-après.

 

VIVRE AVEC RIEN

9 mois et ma nouvelle maison sur le dos. Crédit photo : woman on tour


Déjouez vos peurs pour vivre avec RIEN :

1/ peur de perdre l’argent dépensé

Souvent on n’ose pas se débarrasser d’un objet pour la seule raison qu’il nous a coûté de l’argent.
On n’a pas envie de « perdre l’argent dépensé ».

astuce 1 : Dans ce cas-là pourquoi ne pas vendre vos affaires ? Il est évident que vous n’en tirerez pas le prix fort, toutefois ce ne sera pas de l’argent jeté par les fenêtres… Il est même probable que vous vous en sortiez à bon compte.

astuce 2 : Offrir / donner : vous aurez ainsi fait une bonne action.

2/ peur de « passer pour un pauvre »

Aux yeux de qui ? travaillez sur votre capacité à vous libérer du regard des autres, c’est dommage d’en être dépendant !

3/ peur de perdre ce que l’on possède

Ce que vous possédez ne définit pas qui vous êtes ; vous ne l’emmènerez pas au paradis !

Votre esprit, votre intelligence, votre âme, votre capacité à rebondir valent bien plus que ce que vous possédez. Je citerai Jean-Marc Chaput, conférencier et motivateur international depuis 40 années, dans l’interview avec Martin Latulippe… Cet homme raconte avoir tout perdu, une fois dans sa vie, et il s’est reconstruit. Ce qui est important c’est de voir avec quelle facilité il a accepté les jeux de la vie, et s’est appuyé sur ses ressources personnelles.
Regardez l’interview de Jean-Marc Chaput avec Martin Latulippe ici :

4/ peur de l’insécurité financière (chaque objet a sa valeur monétaire)

L’argent ne définit pas qui on est et s’y accrocher c’est passer à côté de qui on est en profondeur avec justesse. Il n’y a aucun mérite à être riche car une fois l’argent sur les comptes en banque, pour peu qu’on passe beaucoup de temps à travailler, on dépense l’argent avec grandiloquence pour le seul prétexte qu’on veut profiter sur son temps libre. Savoir faire attention aux prix, choisir les alternatives les plus économiques, les plus astucieuses, là est l’intelligence. Que vous soyez riche ou pas, apprenez à optimisez vos dépenses, alors avec cette habitude vous apprendrez que riche ou pas, vous saurez vous en sortir dans la vie. Car être économe vous donne les bases pour vivre, la confiance, quelle que soit la somme que vous avez sur vos comptes.

5/ peur de regretter ensuite

C’est rare car souvent on ne sait même pas ce que l’on possède dans les placards ! Commencez par éliminer ce que vous n’avez pas utilisé depuis des années ou des mois… Séparez-vous en astucieusement, en vendant, offrant, donnant. Au pire, vous aurez un ou deux regrets, mais d’ici là vous serez une autre personne avec d’autres habitudes de consommation et d’autres façons d’agir et vous pourrez trouver un substitut de remplacement.
Ne vous séparez pas évidemment des choses vitales pour vous, des choses qui comptent réellement, qui vous sont proches.

6/ peur de s’engager

Là on touche un aspect plus subtile de votre personnalité. L’audace ! Comment oser changer ? Cliquez ici.

7/ peur du changement

Le changement est bénéfique… Souvent il est lié à des croyances souvent fausses, reçues de l’éducation, de la société etc…. Comment bien vivre le changement ? Cliquez ici.

8/ peur de s’ennuyer sans les choses

Ah ! c’est une fausse idée que vous avez. Vous ne vous ennuierez pas sans les choses. Au contraire, le vide va créer un espace tant physique que temporel et vous ouvrir à d’autres possibilités… Vous apprendrez à vous ré-inventer, à tester de nouvelles activités. Vous développerez votre créativité.

9/ peur de faire un sacrilège en jetant les choses des défunts

Dans ce cas, prenez en photos les objets, séparez-vous-en dignement en les offrant à ceux qui en feraient utilité… Expliquez en pensée aux défunts (qui vous écoutent) le sens de votre démarche. Ne gardez que ce qui est important pour vous.

10/ peur de perdre son identité

Oh non ! Car toutes ces choses ne définissent pas qui nous sommes et nous avons besoin que de peu de choses pour vivre…


Or les émotions (qui plus est négatives) telles les peurs, sont la cause de nos souffrances, disent les bouddhistes.

Libérez-vous de ces peurs et vous vivrez heureux de ne vivre avec rien.

Le jour où, personnellement, je me réadapterai à notre monde moderne et consumériste – comme beaucoup m’y invitent, n’est pas encore arrivé…! D’ici là je continue à ne vivre avec rien (ou presque).


Je terminerai avec cette citation très inspirante mes amis :

« Rien n’est plus créateur que la mort puisqu’elle est le secret de la vie.

Elle signifie que le passé doit être abandonné,

que l’inconnu ne peut être évité,

que « je » ne puisse perdurer et que rien ne puisse être finalement fixé.

Quand un homme sait cela, il vit pour la première fois dans sa vie.

En retenant sa respiration, il la perd.

En la laissant aller, il la trouve. »

Alan Watts, Éloge de l’insécurité.


Voilà mes amis, avez-vous encore des peurs d’alléger votre vie et de ne vivre avec rien ? A vos commentaires, prêt, partez ! Je suis prête à vous lire !!!

Quant à moi je vous dis

« Bravo de faire partie de ces personnes qui ont le courage de voyageur en eux, l’audace de croire que tout est possible et le désir brûlant de vivre leurs rêves ! Pour tout cela, je vous dis BRAVO et MERCI »

Et n’oubliez pas – En route pour une vie reconnectée positive et optimiste !

Je vous dis à très bientôt,

Affectueusement,

Woman on Tour

 

About the Author:

Woman on tour (Marie-France pour les intimes) est entrepreneur nomade, globetrotteuse, hypnothérapeute et pranathérapeute. C'est une jeune femme sensible, qui après avoir été carriériste et connu le succès souhaité, traverse un burn-out et une mise au placard. Elle choisit alors de se créer une nouvelle vie et part faire un tour du monde seule en sac à dos. Elle en ressort grandie, éveillée. Aujourd'hui elle accompagne les femmes de tous âges désireuses d'emprunter le chemin de l'émancipation authentique. Son crédo : l'intelligence émotionnelle et spirituelle au service d'un succès cohérent dans la vie ! contact : womanontour@womanontour.com

Leave A Comment